Echo-Nature

Découvrez le livre "Corrida la honte" de Roger Lahana - Anna Galore!

Publié le 5 Septembre 2014 par Eco-Nature in Coin lecture

 

 clh-couv-finale

 

Fraude fiscale, mensonges, arnaques, tricheries, perversion, intox, corruption, inversion des valeurs, fiasco financier, détournements de fonds publics, noyautage politico-judiciaire, torture, sédition, déviances sexuelles, violences en réunion, troubles de l'ordre public, dévoiement de mineurs.. la liste de turpitudes pleu glorieuses est longue lorsque l'on commence à s'intéresser à l'univers de la tauromachie au-delà de l'aspect esthétique fallacieux qu'elle tente d'imposer aux yeux du grand public.

Cet ouvrage de Roger Lahana, Vive-président du CRAC Europe pour la protection de l'enfance, fait le tour des sujets sensibles qui touchent la corrida, cet "art" défini comme sévices graves et actes de cruauté envers les animaux au regard du Code Pénal (art.521-1 - Livre V - Des Crimes et Délits), interdits et réprimé par la loi sur 90% du territoire français, mais autorisé par exception depuis 1951 dans onze départements du sud du pays faute d'avoir pu y empêcher sa pratique en toute illégalité pendant un siècle.

 

corrida019web 

 

La corrida n'est pas seulement un spectacle au cours duquel les bovins sont suppliciés selon un rituel précis à coups de harpons, de lances, d'épées et de poignards jusqu'à leur mise à mort sous les applaudissements de spectateurs ravis d'assister à leur agonie, elle est aussi le centre d'un système opaque où règnent les faux-semblants, les manipulations, les malversations de toutes sortes, les tricheries sans vergogne, l'exacerbation de la haine pour la vie et les instincts les plus vils. 

La corrida exhalte ce qu'il y a de pire en l'homme : son goût du sang, de la violence, de la domination, de l'humiliation. Elle est, en cela, l'inverse de la civilisation.

Véritable enquête menée pendant plus de deux ans, "Corrida la honte" est l'ouvrage incontournable pour qui souhaite avoir un avis éclairé sur la question.

 

1395219 10201133056863305 701339350 n

 

 

Coordonnées du livre : 

 

Corrida La honte - Roger Lahana - Anna Galore - Editions du Puits de roulle - 324p.

 

Le livre est disponible en librairie ou via la boutique en ligne => CRAC Europe  

 

 10152525 10152334894335854 2090315064 n

      Manifestation à Dax - Copyright Jean-Marc Montegnies - Animaux en Péril 

 

Le saviez-vous ?

 

Témoignage d'Alvaro Munera, toréro repenti au sujet de l'afeitado : 

 

L'afeitado est une pratique barbare qui consiste à scier à vif 5 à 10cm de corne. L'opération dure 25 minutes et génère d'horribles souffrances pour l'animal; il est enfermé dans un caisson et seules les cornes dépassent.

Cette mutilation modifie la perception de l'espace du taureau. Tous les toréros réclament l'afeitado. En terme de douleur, cette intervention reviendrait à nous scier une dent à vif. Cette opération a pour but de désarmer le taureau. L'animal ainsi tourmenté, torturé, garotté, piégé, encagé; ses plaintes, ses mugissements n'empêchent rien. Les cornes sont ensuite poncées et éventuellement reconstituées avec de la résine. Le taureau ne dispose pas d'un délai suffisant pour prendre connaissance de la nouvelle longueur de ses cornes et d'y adapter son coup de tête.

 

 309598354

 

Le transport : 

Les taureaux sont ensuite transportés vers les villes taurines; c'est une épreuve douloureuse. Ces transports pouvant durer plusieurs jours, sur un plan inclinés pour les fatiguer, les animaux ne reçoivent ni eau ni nourriture. C'est ainsi qu'en 2001 plusieurs taureaux déshydratés ont été retrouvés sans vie dans ces camions de la mort. 

 

La préparation des taureaux avant le combat : 

- Les yeux : enduits de vaseline pour désorienter l'animal. 

- Les membres : enduits d'essence de térébenthine qui lui procure des brûlures insupportables, dans le but de l'empêcher de rester tranquille.

- les testicules : dans lesquels on insère des aiguilles cassées dans le but de l'empêcher de s'asseoir ou de  s'affaler.  

- les naseaux : dans lesquels du coton est enfoncé et descend jusque dans la gorge dans le but de rendre plus difficile la respiration de l'animal.  

- L'échine, les reins : auxquels sont infligés des coups de pieds et de planches. Ces coups ne laissent aucune trace. Juste avant de rentrer dans l'arène, il peut arriver qu'on laisse tomber une trentaine de fois sur l'animal immobilisé des sacs de sable de 100 kilos.

- Les sabots sont limés, voire incisés et on enfonce des coins de bois entre les onglons, cette opération est faite pendant la contention dans la boîte à treuil en même temps que l'afeitado.

L'usage en dose massive de tranquilisants, d'hypnotisants, voire même de sprays paralysants et altérant la vue a également déjà été constatée.

 

 311799 10150362630450854 225318740853 8372954 312274480 n

 

 

Que faire en pratique contre les corridas ?

 

- Boycottez tous les spectacles taurins       

- Soutenez le CRAC Europe (Comité Radicalement Anti Corrida Pour La Protection de l'Enfance)

- Diffusez l'information auprès de tous vos contacts  

 

 

 

Commenter cet article