Echo-Nature

Bienvenue à Clovis!

Publié le 17 Mars 2013 par Eco-Nature in Mon jardin secret

 

Bienvenue à Clovis qui fêtait ce vendredi 8 mars son premier mois d'adoption ! 

 

En effet, il y a tout juste un mois que je viens d'adopter un superbe berger d'Anatolie (Turquie) âgé de huit ans. Complètement livré à lui-même chez un éleveur, Clovis ne connaissait que sa galerie creusée sous terre ainsi que la négligeance et la maltraitance des hommes avant qu'il ne soit saisit par Animaux en Péril. 

Dès que nos regards se sont croisés au refuge un sentiment vraiment indescriptible s'est emparé de moi : l'envie de sauver ce chien malgré ce que ma raison me dictait : l'adopter serait de la pure folie!

Que faire ? Personne ne voulait de lui tant et si bien que si aucune adoption n'était possible la dernière solution était l'euthanasie. 1001 questions m'on traversé l'esprit pendant plus 5 semaines avec à chaque fois beaucoup d'envie mais également d'incertitude. 

 

DSC04558

 

Malheureusement ou heureusement je n'étais qu'au début de mon questionnement et ce que j'allais apprendre par la suite dépasse tout entendement.

L'histoire que je m'apprête à vous conter au travers de ces pages dédiées à Clovis est à la fois horrible mais également une des plus belles et des plus fortes expériences que j'ai eu à partager avec un compagnon à quatre pattes. Je pense également que ce témoignage montre qu'avec énormément d'amour, de douceur, de patience et de volonté tout reste possible.

J'espère également que ce livret d'aventures intitulé "Clovis au Pays des Merveilles" sera pour ceux et celles qui ont croisés son chemin un véritable concentré de bonheur, de découvertes et d'échanges puisque tout le monde peut interagir en découvant sa nouvelle vie en ma compagnie.

Ce concentré d'infos, de photos et de vidéos se veut également un formidable message d'espoir dédié à tous les Hommes qui se battent au quotidien pour la cause animale et le fait qu'il est possible d'établir un contact débouchant sur une véritable complicité avec un animal revenu de l'enfer!

 

DSC04413

      Découverte du jardin 

 

Mais revenons donc à cette journée extraordinaire de ce vendredi 8 février 2013 ...  

Lors de ma dernière visite au refuge et la découverte de Clovis dans son chenil, il m'a été impossible de résister et de croire que nos destins ne devaient pas se croiser. Après de nombreuses hésitations, j'ai décidé de m'entretenir avec le staff pour en connaître d'avantage sur le parcours de Clovis et c'est là que j'ai découvert toute l'horreur de son histoire.

Depuis son arrivée au refuge Clovis n'acceptait le contact qu'avec très peu de personnes et uniquement des femmes puisque son tortionnaire était un homme. Sursautant au moindre bruit et à la moindre chose différente de son quotidien, ce dernier ne connaissait que son nom, son terrier et son chenil.

Il ne connaissait ni les balades, ni les câlins (exceptés ceux qu'il acceptait d'une ou deux personnes du refuge) ni tout ce qui fait le confort et la chaleur d'un foyer. Peur des bruits, des cris, de la lumière, des portes automatiques, des flash, des ombres, des voix, des surfaces fonçées, de la couleur blanche, des portes qui claquent, des voitures ... Bref l'horreur!!!

L'équipe vétérinaire ne pouvait me certifier qu'un jour Clovis accepterait et oserait se promener en laisse puisqu'il ne connaissait rien du monde extérieur - impossible donc de savoir comment ce dernier allait se comporter vis-à-vis des hommes, des femmes, des enfants, des chiens, des chats et de tout ce qui fait le quotidien d'une vie normale.

Au fur et à mesure que j'en apprenais d'avantage sur lui au plus mon coeur commençait à s'accrocher et puis ce fut le choc de la rencontre. Quand j'ai demandé à pouvoir le voir en dehors de son chenil, le staff m'assura qu'il ne pouvait rien me promettre car Clovis se déplaçait difficilement - il n'avait plus l'habitude de marcher sur une longue distance puisqu'il rampait depuis des années dans son terrier. Autre défi : lui faire accepter le collier et essayer de l'amener en laisse jusqu'à moi! Je n'en croyais pas mes oreilles ... comment une telle chose est-elle possible ? Comment l'Etre humain et dans ce càs-ci une personne a pu se prétendre éleveur de berger d'Anatolie et être capable d'autant de monstruosité ?  

 

68480 443370015725552 1538503939 n

 

La rencontre avec Clovis fut remplie d'émotions et tellement empreinte d'angoisse pour lui que dès son arrivée à l'accueil il s'urina dessus par deux fois. Les voix et les bruits tout autour de lui le faisaient trembler et s'aplatir au plus près du sol complètement tétanisé. C'est donc complètement bouleversée que je rencontrais ce chien et qu'au plus profond de moi je savais déjà qu'il m'était destiné.   

Je suis restée 4 heures sur place à tenter d'établir un premier contact avec Clovis, à essayer de le faire marcher pour qu'il se redresse un petit peu mais c'était peine perdue. Centimètre après centimètre il a ensuite bien voulu m'accompagner dans une autre pièce en compagnie de sa soigneuse qui ne cessait de le rassurer. J'en ai presque pleuré quand nous étions toutes les deux assises à même le sol et qu'elle m'annonça que j'étais une des rares personnes avec qui Clovis acceptait d'être en contact.

Nous avons lui et moi appris à nous faire un peu confiance tout en s'écartant d'avantage de sa soigneuse et de l'accueil. Tout était nouveau pour lui - il n'osait s'approcher d'une vulgaire chaise métallique et me tirait sur le côté car effrayé par un porte-manteau. Déjà je le prenais sous mon aile en lui faisant découvrir à ma façon, avec beaucoup de douceur et de patience ce qui l'entourait. C'était tellement émouvant de le voir avancer, reculer, s'applatir, trembler et prendre peur tel un chiot alors qu'il était déjà âgé de 8 ans. 

 

DSC04426

 

Au fil des quarts d'heure on longea les tables de la cafétaria, on tourna autour des chaises, on fit marche arrière et puis Clovis s'arrêta net devant la porte fenêtre. Je n'oublierai jamais ce regard à la fois inquiet et intéressé à la vue de son propre reflet au travers de la porte vitrée. Cherchant sa soigneuse du regard il se collait à présent à moi qui essayais de constamment le rassurer en le carressant et en lui parlant. C'était un sentiment très étrange : comme si je l'avais toujours connu et en même temps comme si il était à des milliers de kilomètres de moi. 

Après mûres réflexions et l'avoir raccompagné à son chenil avec un des membres du staff, je me suis presque enfuie du refuge. Je n'en pouvais plus de voir toute cette misère et son regard tellement triste comme si à nouveau le destin l'abandonnait. J'avais besoin de faire le point et de réfléchir sur le pour et le contre de l'adoption mais également sur tous les dangers directs et indirects que pouvait représenter Clovis. 

Malgré le fait que cette adoption allait me faire basculer dans l'inconnu total, tout s'est ensuite précipité quand j'ai compris qu'au fond de moi il me fallait sortir Clovis de sa misère et du monde pitoyable dans lequel il avait survécu pendant 8 longues années jusqu'à sa saisie chez l'éleveur.

Il y a des choses comme cela qui nous tombe dessus et que l'on ne comprend pas malgré le fait que les premiers contacts résonnèrent en moi comme une évidence. Après une heure, j'ai repris la direction du refuge, remplis toutes les formalités d'adoption et me suis jurée que plus jamais il ne connaîtrait le chenil et que j'allais tout faire pour reconnecter ce chien à lui-même et à l'Humain. On m'amena Clovis pour la seconde fois et à nouveau le même cinéma sauf que là, on aurait dit que quelque chose avait changé. J'établis avec lui le second contact en commençant à le brosser. La première page de notre histoire venait de s'écrire quelque part à Braine-L'Alleud. 

 

61941 415262171880570 1786948696 n

 

Il fut vacciné par un vétérinaire sans blouse blanche (car il avait peur du blanc) à l'endroit même où l'on se trouvait et en accord avec sa soigneuse il a été décidé de ne pas le laver car le simple fait de voir l'eau et d'entendre le bruit du séchoir aurait été parfaitement impossible. 

L'embarquement dans la voiture n'a pas été une mince affaire car il n'y avait que sa soigneuse, une seconde personne et moi-même qui pouvions l'approcher et le toucher. Nous avons pris toutes les précautions nécessaires pour sortir du refuge car Clovis était terrorisé par le sol, les surfaces claires et fonçées ainsi que les portes automatiques qui ne cessaient de s'ouvrir et de se refermer.

Pendant que plusieurs personnes coinçèrent les portes vitrées, deux d'entre nous encouragions Clovis à marcher en direction de la sortie alors que la troisième le supportait vers le haut avec son petit ventre emballé dans un essui pour lui faciliter la marche.

Après bien des efforts, nous y sommes toutes les trois arrivées et avons déposé Clovis complètement terrorisé dans le coffre de ma voiture. Je n'oublierai jamais les mots de cette soigneuse qui avait un petit faible pour Clovis : "C'est ton tour cette fois". Le départ a été merveilleux et horrible à la fois - d'un côté j'arrachais Clovis à sa soigneuse et au monde qu'il "connaissait" et de l'autre je l'emmenais vers sa nouvelle Vie sans pour autant savoir ce qu'il adviendrait ... 

 

DSC04395

Départ du refuge   

 

Il y avait un je ne sais quoi dans l'air ce 8 février 2013 mais ce qui est certain c'est que nous étions toutes bouleversées et presque en larmes au moment du départ.

 

DSC04396   

      Clovis en pleine panique 

 

Ce jour-là au moment de son arrivée à la maison Clovis s'est enfui dans le fond du jardin derrière le fût à compost et c'est là que j'ai trourné la première vidéo. 

 


 

Rassurez-vous car aujourd'hui plus d'un mois après son adoption Clovis se porte comme un charme malgré le fait que ses peurs et ses angoisses sont toujours solidement bien encrées en lui. Le quotidien avec Clovis est un travail épuisant et les promenades ne sont jamais de tout repos car il faut sans cesse anticiper la moindre chose qui pourrait se passer ainsi que sa réaction. Ses balades n'ont lieu que très tôt le matin et très tard le soir car à la simple vue des phares de voiture il est parfois comme fou, en pleine panique et plaqué au sol en plein milieu d'un passage pour piéton. Là encore il me faudra beaucoup de patience et de douceur pour arriver à le décoincer et l'inviter à reprendre la marche. 

Ce qui me rend vraiment heureuse aujourd'hui c'est de me dire qu'il a enfin trouvé la chaleur et la douceur d'un foyer mais surtout la tendresse qui lui a tellement manqué. 

 

Déouvrez ici le récit de sa première balade => Première balade de Clovis 

 

DSC04397

Arrivée de Clovis au jardin 

 

Commenter cet article

julie favresse 17/06/2014 13:46

Bonjour,
Il y a bien longtemps que je n'ai plus eu de vos nouvelles et surtout de Clovis bien évidemment! Comment va sa nouvelle vie chez vous? Est-il tjs aussi craintif ?
Je pense souvent à vous 2 et surtout à chaque situation "un peu spéciale" que je rencontre avec Zara!
Clovis ne monte tjs pas en voiture pour pouvoir faire la connaissance de Zara?
Chez nous il y a des hauts et des bas. Zara regresse très vite et pour un certain temps à chaque fois qu'une situation la stresse, càd très souvent! Pour le moment elle ne cherche vraiment pas la
compagnie humaine, càd encore moins qu'il y a qlq mois. Elle passe bcp de temps à dormir sur notre lit, endroit où elle s'est directement installée le 1er jour où nous l'avons ramenée à la maison.
Le matin elle en descend pour recevoir un os pour les dents que mon mari lui donne tous les matins dès qu'il se lève, puis elle remonte près de moi et redescend à nouveau soit avec moi soit pour sa
gamelle, puis souvent elle remonte directement dans ses "appartements"! Elle est hyper attachée à moi mais malheureusement je travaille encore à temps plein, donc je pars vers 9H et ne reviens que
vers 19H. Mon mari me dit qu'elle fait une petite balade avec lui vers 10H et qu'àprès elle reste souvent seule dans notre chambre, sauf dès qu'il ouvre la porte du frigo! Et elle supporte de moins
en moins que qlq1 vienne chez nous, surtout quand je ne suis pas là, elle n'est vraiment pas rassurante envers les gens qui viennent en visite et après leur avoir abboyé dessus prête à les
"croquer" elle monte dans notre chambre et n'en redescend que quand elle entend la porte de rue se fermer et donc les gens partis! Par contre si je suis à la maison, j'arrive +ou- à un peu calmer
ses abboyements (malheureusement en haussant le ton de la voix) et là elle reste en bas avec nous tant que je reste dans son champs de vision. Par contre quand elle est en rue elle est + sociable
et les promeneurs peuvent même parfois doucement la caresser mais 2x sur 10 elle regarde la personne et lui abboye dessus comme une "malade" ce qui fait vite fuire les gens de l'autre côté des
chemins ou trottoirs! Mais avec les chiens et donc les gens qui ont des chiens elle est adorable, elle va vers tous les chiens pour jouer et s'ils ne sont pas sociables, elle ne cherche pas les
problèmes elle recule et passe son chemin, dépitée de ne pas pouvoir faire connaissance! Voilà les dernières nouvelles....c'est un peu décourageant de la voir se couper du monde encore + qu'à son
arrivée mais elle est tellement attachante avec nous! On me dit aussi que son hyper attachement pour moi n'est pas bon pour son indépendance mais je n'ai rien fait pour et elle a beau être avec mon
mari tte la journée, elle partage des moments avec lui mais en est quand même nettement moins proche qu'avec moi et c'est triste pour elle puisqu'ils sont ensemble tout la journée et qu'elle ne
profite de ma compagnie que le soir et les w-e!
Au point de vue santé, elle a pas mal grossi depuis qu'elle a été opérée et la véto vient de nous dire qu'ele devrait maintement perdre qlq kilos....mission presque impossible puisqu'elle dort
presque toute la journée et est d'une gourmandise rare! J'ai beau faire avec elle 1/2H de balade tous les soirs en rentrant du boulot et une promenade d'au moins 1H le w-e + 1 ou 2 ptes promenades
+ courtes, ni elle ni moi n'arrivons à perdre 1 gramme! En prime elle fait souvent des otites et depuis qu'on l'a adoptée, elle a de l'allergie du printemps jusque début septembre, ce qui fait
qu'elle est sous anti-allergique+ parfois un traitement à la cortisone+ du spray pour les blessures qu'elle se fait en se grattant et aussi elle ronger ses pattes à longueur de journée ce qui
parait-il peut être une habitude de quand elle était en cage et s'ennnuait.
Ah oui encore une chose, elle vient parfois avec nous en voiture chez des amis (et aussi 1 fois on l'a prise pour 1 w-e en ardennes), elle est très contente d'embarquer et de nous accompagner (et
là elle est bcp + sociable que qd elle est chez elle...heureusement!) mais dès qu'on démarre, elle vômit et fait pipi de stresse.....et quand elle n'accompagne pas elle a l'air dépitée de rester
seule à la maison!
Est-ce-que Clovis a des petits ou gros soucis de santé depuis que vous l'avez adopté?
Bon maintenant c'est à votre tour de me donner des nouvelles du petit poussin. Je regrette qu'on ait interrompu le contact pendant autant de mois, ça fait tjs plaisir d'avoir des nouvelles des
congénaires de nos pauvres rescapés.
Bien à vous et à très bientôt j'espère.
Julie

Eco-Nature 30/06/2014 22:02



Bonjour Julie,


Je suis ravie d'avoir de vos nouvelles ainsi que des nouvelles de Zara. En effet, le temps passe tellement vite et je dirais que la vie avec Clovis c'est comme avoir un enfant  On ne devrait d'ailleurs pas attendre aussi longtemps pour se donner des nouvelles mais parfois le quotidien prends vite le
dessus. Restons donc en contact en espérant vraiment que l'on puisse un jour se rencontrer.... Vous n'êtes jamais de passage à Bruxelles par hasard ?


 


En règle générale, Clovis continue son petit bonhomme de chemin avec des grands hauts et des grands bas comme Zara je vois mais il est quand même beaucoup moins craintif qu'au début. On a un peu
également changer de tactique en ce qui concerne ses angoisses... on le cajole un peu moins qu'avant car j'avais lu quelque part que toujours agir comme cela renforçait justement les angoisses.
Depuis lors, il a bien évolué et a beaucoup plus confiance en lui... alors qu'avant il était complètement recroquevillé sur lui-même il est aujourd'hui beaucoup plus droit et s'est complètement
redressé. De ce fait, il est encore plus impressionnant . Ce qui est extraordinaire, c'est qu'il y a des moments où
il est super fier de nous faire plaisir et qu'il n'arrête pas de nous le faire remarquer!!!! C'est magnifique à voir et c'est surtout un soulagement pour nous de se dire que l'on y est
arrivés même si cela a été très pénible la première année!!! Les personnes que l'on croise aujourd'hui dans notre quartier nous font remarquer que ce n'est plus du tout le même
chien et qu'il est magnifique. Pour vous dire, il commence d'ailleurs à s'intéresser aux autres chiens.


 


Cela dit, il reste toujours imprévisible dans certaines situations et peut en une fois nous saisir comme aux premiers jours. Après le stress passé on éclate de rire car il se fait parfois peur à
lui-même sans raison. En fait, il reste très stressé quand ses habitudes sont modifiées et qu'il y a quelque chose qui change à la maison comme des nouveaux bruits (exemple : le camion des
poubelles passe chaque semaine et auquel il ne s'habitue pas et c'est chaque fois un gros stress pour lui).


 


Clovis avait aussi pris du poids après la castration mais il a été au régime avec des croquettes spéciales...c'était super important pour préserver ses vieilles pattes - tout est rentré dans
l'ordre aujourd'hui et il ne s'en porte que mieux.  



On a également remarqué qu'il montait plus la garde qu'avant à la maison et réagissait quand le facteur venait faire une livraison ou qu'il y avait quelqu'un d'étranger dans la
maison. Là aussi, on a pris les devant car dans certaines situations, l'on trouvait qu' il prenait un peu beaucoup d'assurance et on avait peur qu'il devienne un peu trop dominant. Depuis
lors, tout va mieux et il a retrouvé sa place de toutou à la maison et plus d'enfant gâté.... je vous raconte cela car il y a quelques temps j'avais rencontré une personne qui possédait également
un berger d'Anatolie et qui était devenue très protectrice pour son foyer. Au bout du compte, elle ne faisait qu'aboyer et défendait sa maison et tout le quartier. Elle a finalement dû s'en
séparer et je ne voulais pas que la situation devienne problématique avec Clovis. Je ne dis pas que nous ne le cajolons plus mais c'est différent et il s'en porte bien mieux ... nous avons encore
plus de complicité et les moments de tendresse sont absolument exquis!


 



Pour en revenir à l'hyper attachement de Zara à vous, permettez-moi de vous dire qu'il y a quand même quelques signes de dominance dans ce que vous décrivez et votre entourage a
raison de vous faire la remarque. J'avoue que ce n'est pas toujours facile surtout que nos loulous ont connu l'enfer mais il faut se dire que c'est dans leur intérêt. 


Je pense également si vous me le permettez que votre mari devrait plus montrer que c'est le chef de famille et davantage s'imposer auprès de Zara sinon elle va devenir de plus en plus
dominante... voyez vous-même elle ne supporte déjà plus trop que vous ayez des invités chez vous.       


 



A part celà, Clovis a pris un petit coup de vieux et d'après la vétérinaire il a dû faire 2 petits AVC il y a plus ou moins 2 mois mais apparemment sans gravité sauf qu'il est un peu
plus lent que d'habitude.


C'était très bizarre... on était près de lui et il s'est subitement mis à dodeliner de la tête comme le font les personnes âgées et cela a durer quelques minutes... c'était quand même
impressionnant!!!


 


Je pensais faire une note sur le blog car figurez-vous que vers la mi avril nous avons essayé de le lâcher dans un petit parc de quartier et que je n'ai jamais vu mon chien aussi heureux que
ce jour là! Je n'étais pas vraiment à mon aise mais c'est un ami qui m'a poussée à le faire et je ne le regrette pas du tout ... vous verrez je mettrai de magnifiques photos et j'en garde un
souvenir mémorable.



Depuis lors, je l'ai déjà relâché plusieurs fois et cela se passe bien excepté qu'à chaque fois il me fait peur en s'enfuyant .... il a vraiment pris goût à la liberté ;-) Par contre,
toujours aucun moyen de lui faire accepter la voiture... mais l'on ne désespère pas qu'il accepte un jour. 


Voilà donc la suite des aventures de Clovis .... et croyez-moi ce n'est vraiment pas de tout repos mais on l'aime tellement qu'après tout est oublié!

Gardons donc le contact et à très bientôt Julie.


 


Vinciane



julie favresse 16/10/2013 14:37

Alors est-ce-que notre ami Clovis se prépare tout doucement et psychologiquement à s'embarquer dans une voiture pour rendre une petite visite à son ex-co-loc de galère Zara?
Comment va t'il? Il y a longtemps que je n'ai plus eu de vos nouvelles.....il continue à progresser et à reprendre confiance en l'humain?
Zara elle nous fait sans cesse des otites et elle a eu plusieurs crises d'allergies (d'origine inconnue) cet été, que nous avons du soigner à l'aide de cortisone. Et maintenant elle se sent
vraiment chez elle à la maison, au point qu'elle la défend mais même + qu'on aurait pu le souhaiter, à savoir que chaque fois que quelqu'un vient elle abboye de son air le moins aimable et redresse
tous les poils de son dos! La véto nous a expliqué qu'elle commençait à prendre confiance en elle et donc qu'elle commençait aussi à prendre le "pouvoir" en défendant sa maison (alors que nous
n'avons jamais demandé à aucun de nos chiens d'être un chien de garde, nous avons au contraire tjs privilégié la relation de chien familial....)...mais il faut la garder sous contrôle pour éviter
qu'elle ne passe à une phase agressive! Et à part celà elle est adorable, fûtée et paresseuse mais je pense qu'elle n'aura jamais confiance en l'hêtre humain. Même avec nos amis qui adorent les
animaux, elle ne s'approche pas d'eux, elle reste toujours à distance et sur ses gardes! J'espère que le parcours de Clovis se déroule relativement serainement aussi. A bientôt j'espère. Julie

Eco-Nature 03/11/2013 15:16



Bonjour Julie,  


Désolée pour la réponse tardive mais beaucoup de choses se bousculent chez moi en ce moment. Je suis contente d'avoir
également de vos nouvelles et de voir que du côté de Zara tout se passe dans le meilleur des mondes et qu'elle a également trouvé une superbe famille. De mon côté, Clovis a de très grands
hauts et de très grands bas pour l'instant et je suppose que cela est dû aux nombreux travaux qui se passent chez nos voisins depuis quelques mois (marteaux, forreuses...) mais aussi à la tempête
qui a eu lieu la semaine passée. Quand quelque chose change du quotidien de la maison, il régresse à chaque fois et il faut à nouveau le rassurer et l'encourager à retrouver confiance en lui. Le
contact avec lui se passe très bien et il est de plus en plus confiant via à vis des personnes extérieures que l'on rencontre en balade. Il accepte maintenant de se laisser approcher et même
parfois carresser. Aucun problème avec les personnes qui viennent chez moi il reste craintif mais accepte aussi les carresses en y allant super doucement. Il découvre le jeu et les joies des
nonos  et cela me fait chaud au coeur. Cela fait une semaine maintenant qu'il me fait des papouilles au menton avec
un regard qui me fait à chaque fois craquer et sait très bien se faire comprendre en tous les cas. Côté santé il est en pleine fore et s'est même arrondi ... à cause de la castration. Lors des
promenades je n'arrête pas de me faire arrêter et tout le monde me dit qu'il est magnifique maus aussi ENORME. Pour ma part je ne m'en rends plus du tout compte car j'ai toujours eu de très
grands chiens. Depuis 15 jours ll accepte enfin de marcher sur les taques métalliques dispersées sur les trottoirs ouf encore quelque chose de positif. Clovis fait comme Zara il défend sa maison
en réagisant sur les inconnus et montre fièrement la garde pour cela pas de problème la maison est bien
gardée! 


Ce matin ce petit chenapan a déchiqueté la télécommande de la tv pendant mon absence grrrr je lui ai bien fait comprendre qu'il avait fait une bêtise en lui montrant fortement le doigt et en
élevant le voix. Il me faisait trop mal au coeur mais bon, c'est pour son bien il faut qu'il apprenne. La voiture .... impossible pour le moment chaque fois que l'on s'en approche, il s'accroche
au sol la queue entre les pattes comme au tout début. Il faudra encore beaucoup de temps et de patience pour passer cette étape super importante car je suis clouée à la maison et dans le quartier
alors que j'aimerais tellement lui faire découvrir la mer et les Ardennes... Mais bon, je ne désespère pas d'y arriver un jour avec beaucoup d'amour et de tendresse  A très bientôt Julie et restons en contact 



Roswitha Marcuzzi 29/07/2013 09:47

Dans cette masse d`humains irresponsables, indifférents, destructeurs, il y a des personnes formidables, merveilleuses, emplies d`empathie, de tendresse et d`amour pour l`Autre, qui est en
souffrance. C`est une petite minorité, mais quelle consolation....
Merci d`être là.

Eco-Nature 30/07/2013 10:14



En effet, vous ne pouvez pas savoir comme votre commentaire me réchauffe le coeur... il est vrai que nous sommes peu nombreux mais tout ce que nous faisons vient véritablement du coeur car nous
croyons en la cause que nous défendons  . Merci également pour votre présence car vous nous envoyer la force et
l'énergie nécessaires pour poursuivre notre combat malgré l'indifférence générale! A bientôt



julie favresse 01/07/2013 14:46

Bonjour,

Moi j'habite à rhode-saint-genèse, où il y a encore plein de zones vertes et de champs, endroits pratiques pour y faire des balades campagnardes, calmes et en dehors des troittoirs remplis de
monde. Pensez-vous que nos chiens aient le souvenir d'avoir "séjourné" au même endroit pendant quelques années et qu'ils pourraient avoir la faculté de se reconnaitre? On devrait peut-être demandé
celà à Virginie. Nous allons donc patienter un peu que Clovis s'habitue à la voiture et que Zara n'y vomisse plus et ce sera avec plaisir que je ferai connaissance avec Clovis et vous. En attendant
on peut toujours se tenir au courant des progrès de nos rescapés. Grosse patte aussi à Clovis et bonne continuation à lui à vos côtés.

Eco-Nature 08/07/2013 14:17



Bonjour, en effet pourquoi ne pas se rencontrer le jour où Clovis acceptera de monter dans une voiture  et pas de
problème pour rester en contact et partager le quotidien de nos protégés. Pour répondre à votre question, je n'ai vraiment aucune idée si les chiens possèdent ce genre de mémoire par contre
je suppose qu'ils se méfient de tout ce qui leur fait penser à ce qu'ils ont vécu là-bàs celà j'en suis certaine tout comme du fait qu'ils font je pense la différence entre leurs vies
d'avant et celle qu'ils ont maintenant. Grosses papatte et beaucoup de plaisir dans la suite de vos aventures! A très bientôt  



Julie FAVRESSE 27/06/2013 15:03

Re-bonjour Madame,
Ma petite catahoula s'appelle Zara et la dame qui m'aide à mieux la comprendre est Virginie de Coeur sur pattes. J'ai vu qu'elle vous donnait aussi des conseils. Elle est vraiment très humaine et
précieuse comme personne, quand on recueille un réformé d'élevage et qu'on n'a aucune expérience dans ce domaine. Je serais ravie de pouvoir vous rencontrer avec Clovis et en attendant de pouvoir
aussi rester en contact avec vous pour partager nos aventures parfois communes! Vous habitez de quel côté de la Belgique?
Si celà peut vous rassurer, nous avons énormément de plaisir à vivre avec Zara (tout comme vous avec Clovis) et bien que + sûre d'elle et un peu - peureuse, elle est encore vite en panique pour 1
oui ou 1 non et n'est pas tjs prévisible. Elle panique avec l'orage, les pétards, ne s'habitue tjs pas aux amis qui viennent à la maison (soit elle grogne, soit elle change de pièce, rarement elle
se laisse approcher), elle abboye comme une folle dès que la machine à café se met en route, grogne très facilement dès que qulqu'un essaye de l'approcher, queue plaquée au ventre et nous regardant
paniquée l'air de demander ce qui va lui arriver! Quant à la voiture, elle vomit, fait pipi, salive toute la route mais comme elle n'aime pas vraiment rester seule à la maison, est contente d'y
monter pcq là elle sait qu'elle nous accompagne. Et bien entendu elle fuit les hommes encore + vite que les femmes. D'ailleurs durant ses 1ers mois à la maison, mon mari arrivait à peine à
l'approcher, elle changeait de pièce dès qu'il appochait, sauf quand il prenait sa laisse pour une balade, mais courte bien entendu puisque tout lui faisait peur et qu'elle grognait sur tous les
gens qu'elle croisait! Par contre elle est hyper sociable avec tous les chiens, elle va toujours vers eux et même quand ils ne sont pas sociables avec elle, elle ne se rebiffe pas. Mais elle
préfère les chiens calmes, nous connaissons un boule dog français de 2 ans, limite hyper kynétique, lui veut jouer comme un fou et elle reste prostrée de peur! En moindre que Clovis et vous, mais
votre parcours ressemble parfois un peu au nôtre! Espérant continuer à avoir des nouvelles de votre aventure avec Clovis, je vous souhaite le meilleur pour votre futur commun.
Julie

Eco-Nature 28/06/2013 11:02



Bonjour,


Ravie de faire la connaissance de Zara! Oui oui en effet, elle me donne des petits conseils qui étaient en fait déjà appliqués pour la plupart . Je n'hésiterai d'ailleurs pas à la contacter si besoin. Je serais ravie de garder contact sans aucun problème
et d'improviser une balade (avant cela il faudrait que Clovis apprenne à monter dans une voiture et ce n'est vraiment pas gagné). Pour info je suis de Bruxelles et vous ? A très bientôt et
grosse papatte à Zara   



Anne-Marie Cotte 19/06/2013 12:55

Je suis heureuse que Clovis est trouvé une bonne maison et de l'amour enfin
Que du bonheur pour Clovis Merci pour cette personne qui l'a enfin receuillie

Eco-Nature 20/06/2013 08:57



Bonjour,


Grand merci pour votre commentaire Madame celà me touche vraiment - A très bientôt et n'hésitez pas à suivre les aventures de Clovis via la page qui lui a été dédiée



Favresse Julie 17/06/2013 15:05

Bonjour Madame,
J'ai croisé Clovis chez AEP fin août 2012. Nous étions 3, ma fille, mon mari et moi. Ma fille et nous étions émus par l'état apparant des 2 bergers d'Anatalie et des 2 catahoulas pas encore adoptés
suite à la saisie d'élevage. Vu l'âge des bergers, mon mari et moi avons été égoïstes et souhaitions pouvoir adopter un chien + jeune. A notre décharge, il faut dire qu'on venait de perdre 2 chiens
en 7 mois de temps (aussi provenant de refuges, dont 1 "autiste" d'1 an provenant aussi d'une saisie). Finalement notre fille s'est arrêtée devant une cage et a littérallement fondu pour 1 femelle
catahoula de 3 ans! Elle était prostrée dans sa cage, avait les mamelles trainant au sol et encore pleines de lait, la queue et les oreilles plaquées de peur et le regard en pleine panique. Là nous
avons demandé + d'infos sur elle au bureau et après avoir entendu son parcours, l'avons directement embarquée à la maison. Bien sûr en moindre que vous puisqu'elle n'avait "que" 3 ans de cage, mais
nous avons aussi traversé plusieurs phases de troubles du comportement, de la propreté, les crises d'angoisses, de panique...et après 9 mois ensembles nous ne sommes pas encore au bout de nos
peines, mais une dame nommée Virginie m'aide beaucoup à essayer de mieux la comprendre pour qu'elle se sente + en confiance. Je suis vraiment contente pour Clovis que vous ayez eu ce grand coeur
(que nous n'avons pas eu)en l'adoptant et je serais heureuse si nous pouvions garder un contact, nos protégés venant de la même saisie (ils se reconnaitraient peut-être)!
Julie

Eco-Nature 20/06/2013 08:55



Bonjour,


C'est incroyable ce que vous me racontez-là et je suis contente que vous ayez finalement croisé la chemin de cette petite catahoula c'est génial. Cela dit, la perte de vos deux chiens est
vraiment triste mais cela vous a en tous les cas permis de faire une heureuse et je vous en félicite! La personne dont vous parler est-t-elle une thérapeute et/ou comportementaliste ? Quel genre
de choses vous enseigne-t-elle ? En effet, tous les jours je me répète que Clovis a eu beaucoup de chance et que cela a été un véritable coup de coeur même si je me suis posé 100x la
question sur les risques que comportait son adoption. Notre histoire étant commune, je suis entièrement d'accord que l'on reste en contact... Qui sait qu'un jour nous pourrions
organiser une balade - mais avant celà il faut apprendre à Clovis à monter dans une voiture de lui-même et à y rester car le seul essai qui a été fait s'est avéré être l'enfer pour lui comme pour
moi. A très bientôt donc et n'hésitez pas à me donner des nouvelles de votre petit chienne ... quel est son nom ? et plein de succès et également de courage pour la suite       



Harvengt Jocelyne. 17/06/2013 09:10

Bonjour Madame,
que votre histoire est émouvante, merveilleusement écrite, j' en ai eu les larmes aux yeux.Nous avons aussi adopté un Bichon de 8 ans à la SPA. Il a un carractère bien trempé mais hors mis ses
origines ( naissance etc ) nous ne savons pas ce qu' il à subit. Nous l' aimons comme un bébé depuis déjà 3 ans.
Que vous dire... juste mille fois merci pour Clovis.
Nous habitons Braine-le Château 1440, mon mari est de nationalité française, raison pour laquelle notre site à été créé pour la sauvegarde et la protection des loups dont le lien ci-dessus.
Je vous souhaite longue vie ensemble avec votre petit protégé.
J' ai aussi publié votre histoire sur mon Facebook avec le lien sur votre blog.
Si vous avez Facebook je serai heureuse de vous y acceuillir.
Harvengt Jocelyne.

Eco-Nature 20/06/2013 09:51



Bonjour Madame,


Un tout grand merci pour votre commentaire qui me donne d'avantage de courage dans la suite de mon aventure  . Je
suis également ravie que votre petit protégé soit en de bonnes mains! Je ne vois malheureusement nulle part le lien vers votre site internet ? Merci pour la publication de la page
dédiée à Clovis via FB et merci d'avance pour le partage de votre site sur les loups - A bientôt  



véronique 17/06/2013 08:39

Bravo pour ce résumé captivant, émotion et larmes...
Merci pour lui, tenez moi au courant de cette belle aventure.
Des câlins à Petit Poussin.

Eco-Nature 19/06/2013 15:20



Bonjour,


Grand merci pour votre réaction à l'hitoire de Clovis et n'hésitez pas surtout pas à réagir lors des prochaines aventures. A très bientôt  et de gros câlins seront fait à Petit Poussin!  



Virginie 17/06/2013 00:00

Que tu as eu de la chance petit Clovis de tomber sur une super adoptante. Je sors des réformés d'élevage depuis 3 ans et je peux vous dire qu'il arrivera à avoir une vie "presque" normal avec le
temps. Ils sont tellement reconnaissants, ils feraient tout pour combler leur maître même dépasser les limites de leur angoisse. Courage Clovis tu y arriveras aussi !

Eco-Nature 19/06/2013 15:17



Bonjour Virginie,


Un tout grand merci pour votre commentaire sur l'histoire de Clovis et comme je suis contente de vous entendre dire qu'avec le temps tout s'arrange plus ou moins. C'est vrai que je
remarque de nombreux changements dans son comportement et qu'il attrappe plus d'assurance dans le vie en général. En tous les cas un tout grand merci pour vos encouragements. N'hésitez
pas à venir nous faire un petit bonjour de temps et réagir sur ses aventures - A bientôt     



manderlier Patricia 03/04/2013 13:33

Bonjour Vinciane,

Super belle l'histoire de notre Clovis, j'en ai les larmes encore aujourd'hui, Clovis a eut beaucoup de chance de croiser ta route mais aussi d'avoir été pris en mains par Angelique Assistante
Vétérinaire à notre Refuge qui l'a rassuré tout au long de ces mois, qui l'a aimé, chouchouté, sociabilisé autant que possible en attendant de lui trouver une Merveilleuse personne aimante,
patiente et avec un Coeur Gros comme cela.
Merci pour "Mon Clovis" comme je l'appellais, bonne route et beaucoup de bonheur pour de nombreuses années tant méritées.Gros câlins à mon Clovis.

Pat Bénévole chien chez Animaux en Péril

Eco-Nature 12/04/2013 12:11



Hello Patricia,


Merci pour ton petit mot qui me fait réellement chaud au coeur  Un super grand MERCI à Angélique et toi qui
faites réellement un boulot formidable et surtout, merci de vous être occupées de Clovis car c'est aujourd'hui en partie grâce à vous que j'ai pu croiser son chemin. Malgré le fait que ce n'est
pas toujours évident car il a des phases de panique et est comme dans un autre monde. Cependant, je reste convaincue qu'avec beaucoup d'amour, de tendresse et de patience il finira par
retrouver un peu de calme et sera capable de mener une vie plus ou moins normale.


Ce qui est super fatiguant c'est le fait qu'il reste vraiment imprévisible ... il va par exemple passer 10x devant quelque chose sans en avoir peur et à la 11ème paniquer et devenir comme
fou. Heureusement que j'ai trouvé la tactique et qu'il accepte beaucoup de choses de ma part. Tu sais Patricia, c'est vraiment mon petit poussin d'amour et je pense qu'il le sait depuis
notre 1ère rencontre  Gros bisous et remet bien le bonjour à Angélique ainsi qu'à tous les bénévoles d'Animaux
en Péril - A très bientôt et encore BRAVO pour tout ce que vous faites au quotidien pour ces petits amours  Vinciane   



Valérie 17/03/2013 13:06

Quelle merveilleuse histoire qui commence ma cousine.....merci mille fois pour lui et tu verras, il n'y aura que de belles choses qui vont arriver....bisous de tous les poilus du Maroc!!!!

Eco-Nature 19/03/2013 18:48



Coucou Val,


Un tout grand merci pour ton message - En effet, ce n'est rien que du bonheur  et malgré ses gros stress et
angoisses toujours tellement présents (et qui me font également sursauter hihiih), il suffit d'un regard de sa part pour me faire tout oublier. Ce qui me réchauffe surtout le coeur c'est qu'il se
sente enfin heureux et surtout aimé gros bisous de Belgique