Echo-Nature

Balade à la découverte du lucane cerf-volant ce 28 juin à Watermael-Boitsfort!

Publié le 17 Juin 2013 par Eco-Nature in Agenda balades nature

 

lucane

 

Le lucane est le plus grand coléoptère d’Europe. Mâles et femelles sont très différents. Le corps du mâle mesure entre 5 et 8 cm. Le thorax et la tête, plus larges que l’abdomen, sont de couleur noire. Les élytres (plaques dorsales recouvrant les ailes) et les énormes mandibules (pinces) sont brunes. La femelle plus petite mesure entre 2,5 et 5 cm. Sa tête et ses mandibules sont plus petites.

L’ adulte s’observe le plus fréquemment de juin à août. C’est au coucher du soleil qu’il débute son activité qui durera toute la nuit. Malgré sa grande taille, le lucane est capable de voler. Des migrations en masse ont d’ailleurs été observées.
L’adulte consomme la sève des arbres blessés ou dépérissants. Le mâle utilise ses mandibules pour affronter d’autres mâles et pour maintenir la femelle lors de l’accouplement. La larve se nourrit de bois mort jouant ainsi un rôle essentiel dans les mécanismes de décomposition.

Le lucane cerf-volant est étroitement lié aux arbres feuillus, principalement au chêne. On le rencontre aussi bien en milieu forestier dans les grandes futaies que dans des zones ouvertes au niveau d’arbres isolés ou de haies. Les adultes vivent sur les branches et le tronc de vieux arbres (des chênes préférentiellement). Les larves se développent dans le système racinaire de souches ou d’arbres morts. Les taillis et les haies en milieu ouvert sont également favorables au lucane. © Commission Ornithologique de Watermael-Boitsfort

 

btsfortgare23-06-08 lucane4

 

Balade à la découverte du lucane cerf-volant

 

Organisation :

Commission Ornithologique de Watermael-Boitsfort (COWB)

Guide :

Mario Ninanne 0478/550.424

Quand ?

Le vendredi 28 juin à 21h

Où ?

Rdv devant l'Eglise Saint Hubert

Avenue Delleur

1170 Bruxelles

Plus d'infos via info@cowb.be

 

N.B: Un tout grand merci à Emilie Vanderhulst, anthropolgue et photographe nature amateur pour avoir accepté la publication de ses deux clichés lucanes cerfs-volants sur Eco-Nature.

Commenter cet article